• Du 31 mars 2021 au 02 avril 2021
    > En visioconférence
    false false
  • > Inscription ouverte du 15/02/2021 au 29/03/2021

Colloque soutenu par le programme Alliance Europa 

1

Ce colloque est initié par différentes équipes en Sciences Humaines et Sociales de l’université du Mans, rassemblées dans ce projet par une thématique convergente et appelant l’inter-disciplinarité : « Voisins ».

La thématique « Voisins » évoque la proximité entre les êtres humains, les groupes, les peuples, les Etats ou encore les espaces. Cette proximité renvoie quant à elle à l’idée de rapprochement, de contact, de valeurs et d’intérêt communs. Si cette proximité s’apprécie d’abord en termes de distance géographique, elle peut aussi exister du fait de l’appartenance à un même espace de vie, d’échanges, de communication, de culture et de patrimoine aussi vaste soit-il.

La mondialisation – ou globalisation – entendue ici dans son sens le plus large, invite à dépasser la dimension locale du voisinage pour appréhender la proximité qu’elle engendre à l’échelle de la planète toute entière. Dans ce nouvel ordre relationnel, les frontières – comme limites séparant les Etats, distribuant les territoires et permettant de distinguer les peuples, les groupes, les cultures, les langues ou encore les économies – perdent de leur lisibilité et stabilité : certaines paraissent s’estomper, voire même disparaître, d’autres se déplacer et se recréer ailleurs. Les particularismes nationaux, culturels ou linguistiques s’hybrident. Les identités citoyennes se diluent pour se recomposer à une échelle plus large (au niveau européen par exemple) ou, inversement, et en réaction à ce phénomène de globalisation, à une échelle plus réduite (engagements politiques ou associatifs locaux, qui touchent à leur vie quotidienne et sur laquelle ils ont une prise directe). Les nouvelles technologies se développent, dont l’ubiquité et le caractère infini permettent l’universalisation des espaces de communication, d’échange ou de commerce (Internet, les réseaux sociaux, les blockchains…). L’espace de vie commune se déploie toujours un peu plus, en même temps qu’il se resserre du fait de l’apparition de nouvelles formes de proximités. Parmi celles-ci, les risques environnementaux, et plus particulièrement les risques climatiques, réunissent les Etats et les êtres humains dans une même vulnérabilité, tout autant qu’ils renvoient aux individualismes de chacun, en particulier lorsqu’il s’agit d’établir le partage des responsabilités.

L’objectif de ce colloque est d’explorer cette thématique dans son ancrage européen et plus précisément d’aborder la question large des liens entre frontières et gouvernance en Europe autour de trois axes de recherches principaux :

  • Axe 1 : La frontière et son rétrécissement : regard holistique sur un espace de consommation
  • Axe 2 : La proximité : Interactions et développement social
  • Axe 3 : Le vivre-ensemble : partager ses ressources linguistiques, culturelles, patrimoniales,  naturelles ?
 

Comité scientifique et d'organisation :

  • Brigitte Ouvry-Vial (coord. Colloque), 3L.AM, Le Mans Université
  • Isabelle Audras, CREN, Le Mans Université
  • Anne Baillot,3L.AM, Le Mans Université
  • Vincent Corriol,TEMOS, Le Mans Université
  • Mathieu Durand,ESO, Le Mans Université
  • Sabrina Robert-Cuendet,THEMIS, Le Mans Université
  • Sylvie Servoise.3L.AM, Le Mans Université