Equipe / Organisation    /    La gouvernance    /    Membre du RnMSH
___________________________________________________________________________

Le mot du Directeur

En tant qu’Unité d’Appui et de Recherche du CNRS, la Maison des Sciences de l’Homme Ange Guépin accompagne les équipes et les chercheurs.es en Lettres, Sciences humaines et Sciences sociales des trois universités de la Région des Pays de la Loire. Sa mission principale est de favoriser leur développement dans une perspective interdisciplinaire. 
À travers les axes thématiques dont elle est porteuse, elle encourage les collaborations et participe à la construction d’une identité partagée. 
En tant que membre du Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme, elle développe une expertise nationale et internationale à destination de ses partenaires ; elle se positionne également comme un observatoire régional. 
Ses équipements et infrastructures technologiques offrent des services de haut niveau qui sont autant d’atouts pour répondre aux grands appels à projet et aux défis d’avenir. 
Ouverte sur la cité et le monde, elle se veut un acteur engagé de son territoire et du débat public.

Frédéric Le Blay

Objectif

L'objectif fondamental de la Maison des Sciences de l'Homme Ange-Guépin est de soutenir le développement de la recherche interdisciplinaire des Sciences Humaines et Sociales à l’échelle de la Région Pays de la Loire.

La MSH Ange-Guépin accueille et soutient des projets de recherche quel que soit leur stade de maturation, après validation par le Comité de Direction.

Elle met à leur disposition un ensemble de services destinés à accompagner leurs activités de recherche et la valorisation de leurs travaux.

Priorités

La Maison des Sciences de l’Homme Ange-Guépin a été créée en 1993 sous la forme juridique d’un Groupement d’Intérêt Public (GIP).

Depuis 2015, elle est une Unité de Services et de Recherche régionale (USR 3491) avec pour tutelles le CNRS, l’Université de Nantes, l’Université d’Angers et l’Université du Mans.

Les axes scientifiques de la MSH participent étroitement à la politique de site et aux priorités stratégiques des universités ligériennes et du CNRS.

La MSH Ange-Guépin poursuit 4 thèmes prioritaires :

  • Santé et SHS
  • Sciences, Technologies et SHS
  • Penser l’interdisciplinarité aujourd’hui
  • SHS et représentation(s) du monde

Ces priorités ont une fonction inclusive et doivent permettre aux différentes recherches de nature interdisciplinaire à l’échelle de la région de recevoir le soutien de la MSH Ange-Guépin en même temps qu’elles incitent à penser l’interdisciplinarité en un sens plus large, allant au-delà des seules SHS.

Un Comité de Direction a été mis en place en 2018, chargé d’impulser, d’élaborer et de mettre en œuvre sur chacun des sites la stratégie scientifique de la MSH.

> La MSH Ange-Guépin s’appuie sur différents objectifs et priorités :

Au niveau national

Les MSH constituent une infrastructure nationale de la recherche. Elles répondent à plusieurs objectifs assignés par la Charte Nationale des MSH, adoptée en 2019 par le CNRS et la Conférence Nationale des Universités :
 
  • Développer la recherche interdisciplinaire y compris avec les domaines de la Santé et des Sciences et Techniques
     
  • Contribuer à la politique de site des universités et à la structuration de la recherche en SHS sur le territoire
     
  • Soutenir l’internationalisation de la recherche en SHS
     
  • Impulser et accompagner les SHS dans les transformations numériques et techniques de la recherche
     
  • Développer une animation scientifique sur le territoire
     
  • Encourager la valorisation des recherches
     
  • Contribuer à l’observation et à l’analyse des sciences

Au niveau régional

La MSH Ange-Guépin a décliné ces objectifs à travers une feuille de route adoptée en 2018 par les 3 universités de Nantes, d’Angers et du Mans et par le CNRS.


La MSH Ange-Guépin poursuit 5 missions fondamentales :
 
  • L’incubation de projets émergents de nature interdisciplinaire
     
  • Le soutien à des projets de recherche interdisciplinaires plus structurés
     
  • Le déploiement de services de haut niveau à destination des chercheurs et des laboratoires
     
  • L’observation et l’analyse de la recherche en SHS à l’échelon régional
     
  • La promotion de l’animation scientifique à l’échelle régionale
     
La MSH Ange-Guépin offre également aux projets de recherche la possibilité d'intégrer des réseaux plus larges, nationaux et internationaux et contribue à leur mise en relation avec le tissu économique et social, par l'intermédiaire de ses membres et, de façon plus générale, par les manifestations ouvertes qu'elle organise.