Axe CPER : Changement social : patrimoine, cultures, création

Ce projet a reçu un financement du CPER DI2L2S  en 2018.

Coordinateur

  • Bertrand GUEST, MCF en littérature, Université d'Angers

Objectifs

Le projet « Le voyage et l'herbier. Circulation du végétal » vise à organiser une première rencontre interdisciplinaire qui permette de mettre au point une approche originale des textes littéraires à partir de l'observation et de la mise en question de la circulation des plantes (spécimens réels comme motifs ou objets de représentations). Le caractère novateur de cette question réside dans le croisement qu'elle opère entre le voyage et l'herbier en tant que modes de circulation du végétal, et de passage entre sciences du vivant et pratiques poétiques, et ainsi de contribuer à un éclairage épistémologique sur l'histoire des rapports entre littératures et sciences autour de l'objet en partage qu'est le végétal. Par le repérage des traces du végétal dans les textes, la recherche des savoirs sur les plantes évoquées et les réflexions menées en écocritique sur le contexte social et politique de leurs circulations, il s'agit d'étudier les modes de déclinaison du végétal dans les allers-retours entre texte et monde.

Réalisation


Retrouvez ici la fiche bilan du projet Le voyage et l'herbier. Circulation du végétal